La pleine Lune du 4 février 2019 aura lieu à 22h03 heure de Paris à 15°45′ du Verseau.

Quand l’âme et l’égo décident d’avancer main dans la main, il en émerge une prise de conscience de qui nous sommes et ce que nous sommes venus réaliser. Nous apprenons au fil du temps qui passe d’où nous venons et ce vers quoi nous allons. S’accompagner sur notre chemin n’est pas aisé. Les révélations de tout ordre mettent au grand jour des vieilles peurs qu’il nous faut dépasser.

Les attributs de ce nouveau cycle

Donner et accepter de l’aide, s’aider soi-même sont la force d’une individualité retrouvée au sein de l’univers, du monde, d’un pays, d’une communauté, d’une famille…

Aimer, s’aimer comme on aime un enfant de façon inconditionnel,

Ouvrir son cœur pour créer, co-créer,

Avoir la foi pour accueillir l’inattendu, le renouveau,

Oser, désirer, agir avec optimisme

Ressentez-vous ce vent de pensées créatrices? Avez-vous ce sentiment positif, qui malgré les épreuves, nous chuchote que notre idéal est là, à portée de main? Ressentez-vous qu’il se passe quelque chose en coulisse? Nous ne savons pas trop quand, comment, mais nous sommes intimement convaincus que c’est là. Nous ne pouvons pas l’expliquer, et pourtant, croire en Soi, être fier du chemin parcouru, nous procurent cette sensation.

Le voile sur le chemin commence à se lever tout doucement. Ainsi, nous pourrons poser des actes, matérialiser, ancrer, ce qui doit l’être pour initier un nouveau grand cycle de notre vie.

Le cycle de la Vie

Parfois nous pouvons nous demander mais est-ce que ça finira un jour, j’ai hâte que…, je n’envois plus la fin… Et pourtant rien ne finit jamais car tout est cycle.

Ne nous attendons pas à la fin de quelque chose mais plutôt à une nouvelle façon de voir les choses. Vibrer plus haut pour passer à un cycle d’une octave supérieure.

Tout continu, rien ne s’arrête. Seule notre façon de voir la vie change. La seule chose dont nous avons le pouvoir d’arrêter que tout nous appartient (que ce soit de l’ordre du matériel ou du subjectif). Certaines choses font parties de nous mais elles ne sont pas nous, elles ne nous appartiennent pas. Pour cela, prenons conscience de qui nous sommes vraiment, de ce qui nous agrée véritablement, de nos potentiels. Tout ce qui fait partie de nous est notre richesse. Et tout ce dont nous en faisons vaut de l’or. Avec notre individualité co-créons le renouveau pour Soi et pour la Terre.

Lumineusement Vôtre

Raphaëlle

http://www.femmedelumiere.fr/

Facebook : @assoraphaelle